• Maxime Lecourt

Comment ne pas finir en spam

Les applications de gestion des newsletter (Sarbacane, SendInBlue, MailChimp) sont devenues quasi incontournables, permettant de mieux gérer ses listes de contacts ainsi qu'un suivi simplifié de vos obligations légales (RGPD)


Ces applications nécessitent un peu de configuration pour que vos mails ne finissent pas en spam, comme dans cet exemple tiré d'une vraie newsletter à laquelle je suis abonné.


Donc que faut-il faire pour ne pas être vu comme un spam ? Il faut déjà posséder et configurer le domaine pour pouvoir utiliser une adresse en *@mon_domaine.truc, souvent requise pour pouvoir envoyer des mails en masse.


La configuration implique de configurer des paramètres barbares tels que DKIM, DMARC, SPF ou MX. Derrière ces acronymes se cachent des technologies permettant de garantir que c'est bien vous qui envoyez le mail, ainsi que l'adresse où on vous répond.


9 vues

CONTACT